Top 30 pour Benjamin Rusch à Gérone
25.10.2021

Benjamin rusch Low Res 3

Le deuxième tournoi sur l’Empordà Links de Gérone n’était pas aussi réussi que le précédent du point de vue suisse: lors du Challenge Costa Brava seul Benjamin Rusch s’est classé dans le prize money. Le Thurgovien a ainsi décroché un droit de jeu complet sur le Challenge Tour 2022.

Le Challenge Tour faisait halte en Catalogne pour une quinzaine de jours. Plus précisément à l'Empordà Golf Club, à l'est de Gérone, non loin de la côte méditerranéenne, avec ses deux parcours de championnat de 18 trous. L'Empordà Challenge, doté de 200'000 euros, s'est joué sur le links de l'Empordà (6304 mètres, par 71) la semaine passée. Cette semaine, le Challenge Costa Brava, doté également de 200'000 euros, était au programme. Mais les conditions étaient plus difficiles avec beaucoup de vent et des scores logiquement plus élevés. Trois membres de la Swiss PGA étaient en lice mais seul le Thurgovien Benjamin Rusch s’est qualifié pour les tours finaux et a donc gagné du prize money. Jeremy Freiburghaus (3e la semaine passée) et Joel Girrbach ont manqué le cut à +1.

Benjamin Rusch décroche la carte du Challenge Tour 2022

Cette semaine aussi, Benjamin Rusch s’est montré très solide sur l’Empordà. Débutant dans le par mardi, il s’est taillé une bonne position de départ au Challenge Costa Brava. Avec des scores de 69, 68 et 70, il a pointé au 29e rang du classement avec 6 sous le par. Son bilan était malgré tout mitigé: «Un bon tournoi, mon jeu était solide, mais mon putter est resté glacial pendant ces deux semaines. Dans chaque tour, j’ai perdu deux coups sur les greens. Avec un putting à peu près convenable, j’aurais pu obtenir nettement plus ici», a-t-il commenté. «C’est frustrant de jouer huit tours sur ce links sans jamais trouver le momentum, malgré un excellent jeu long.»

Pour Rusch – comme pour les autres Suisses sur le Challenge Tour – la saison a pris fin avec le Challenge Costa Brava. Début novembre, lors de la finale du Tour à Majorque, le top 45 du classement annuel prendra le départ. Les Suisses n’y seront pas. Mais Benjamin Rusch a au moins atteint un autre objectif: «Comme Jeremy Freiburghaus, je me suis assuré un droit de jeu complet pour le Challenge Tour 2022.» Avec le recul, la saison 2021 du Thurgovien était ok: «J’étais bien parti mais pendant l’été je n’ai pas pu renouer complètement avec les résultats obtenus en Afrique du Sud.»

Freiburghaus et Girrbach manquent le cut

Jeremy Freiburghaus n’a, lui, pas pu renouer avec son exploit de la semaine précédente, lorsqu’il a rendu quatre tours sous le par. Mardi, au premier tour du Challenge Costa Brava, il a noté son premier score de 72 (+1). Jouant le lendemain dans la session de l’après-midi, il n’a pas pu terminer sa partie à cause des conditions météo. Après onze trous, il notait +4 (malgré un eagle au 18). Jeudi matin il a attaqué, réussissant deux birdies sur les trous restants du deuxième tour. Mais concluant sur un double bogey au trou no 9, le Grison a rendu une carte de +5 qui a scellé son élimination.

Joel Girrbach a subi un sort semblable. Resté sous le par pendant quatre tours la semaine passée, il a signé un 74 mardi. Comme Joel Girrbach, il n’a pas pu terminer son deuxième tour mercredi. Après dix trous, il notait +2. Terminant son tour jeudi, il a réussi quatre birdies (trous 2, 4, 6, 8). Hélas son bilan s’est alourdi avec un double bogey au 7, si bien qu’il a dû se contenter d’un score dans le par. Avec +3 au total, il a également manqué le cut.

Article repris de www.swissgolf.ch

PARTNER
SWISS PGA POOL PARTNER
PARTNER
ORGANISATIONS PARTENAIRES
SWISS PGA POOL PARTNER