The Swiss PGA Championship 2021
08.10.2021

51565222154 cb217f13a2 k

Le championnat de la Swiss PGA, le titre suprême en stroke play pour les membres de la Swiss PGA, a été disputé cette semaine au Golf and Country Club de Neuchâtel.

Les titres des catégories Hommes et Seniors ont été disputés, alors qu'une seule des membres féminines de la Swiss PGA, Caroline Rominger, a participé au championnat.

Après un pro-am convivial et couronné de succès le lundi, 44 membres de la Swiss PGA ont continué à jouer les 54 trous jusqu'au jeudi dans des conditions souvent humides, froides et venteuses.

Le premier jour, Jean-Luc Burnier a pris la tête du tournoi avec un score de 68 (-3), suivi d'Alain Genoud (-1) et de Daniel Gurtner, Alessandro Noseda et Justin Brink (par). Burnier était à 5 sous le par au 13ème trou, mais une série de bogeys a suivi, stabilisée par un finish par/birdie. Le champion de l'année dernière, Joel Girrbach, qui venait de réaliser une excellente performance lors du Swiss Challenge de la semaine précédente à St Apollinaire, a terminé à +1 avec Alec Roberts et Flavio Schneider.

Chez les Seniors, Franco Li Puma a montré la voie, également avec -3 (68), suivi de Steve Rey avec +1 et Paul Dougan avec +3.

Lors de la deuxième journée, la défense du titre de Girrbach n'était toujours pas assurée avec un tour dans le par, tandis que le leader de la nuit a fait avancer sa cause avec un 67, notamment avec une série de birdie, birdie, eagle sur les trous 3 à 5, pour passer à -7. Fredrik Svanberg a rendu un 68 pour rejoindre Girrbach dans le groupe final le jour suivant, à +1.

Li Puma n'a pas pu retrouver la forme affichée le premier jour, rendant 11 coups au parcours pour terminer le deuxième jour à +8. Tony Price a tenté sa chance en ajoutant à son 76 du premier jour un 74 pour être sur le même score. Rey n'a pas eu la tâche facile avec 77, ce qui lui a malgré tout permis de prendre une courte avance sur le dernier jour avec +7. Bruno Griss a réalisé le plus petit tour de la journée avec 72.

Avec une avance de huit coups pour Burnier, Girrbach a fait sa place le troisième et dernier jour, bien qu'avec un bogey au 2ème trou. Il a rapidement répliqué avec un birdie au 3ème trou et un eagle au 5ème trou qui est un court par cinq. Burnier a fait un départ solide de quatre pars avant de prendre l'avantage au 5ème avec un birdie. Dans un coin difficile du parcours, les trous 6 à 8 ont mis au défi le leader, qui a lâché quatre coups. Avec Girrbach qui sortait sur -2, la marge d'avance était donc réduite à trois.

La dernière ligne droite a été disputée avec une certaine intensité, sans bogey de la part des deux joueurs. Après que les deux joueurs aient réalisé deux birdies sur le 12ème par 5, Girrbach n'a pas réussi à convertir en birdies des approches précises sur les 13ème et 14ème trous, tandis que Burnier a sauvé des par essentiels. Le birdie de Girrbach est finalement arrivé sur le par 5 du 15, contre un par pour Burnier. Au 16, un autre birdie manqué de peu par Girrbach et un par sauvé par Burnier ont donné au leader un avantage de deux coups à deux trous de la fin. Les deux joueurs ont fait le par au 17 et un birdie audacieux de Girrbach a mis à l'épreuve les nerfs de Burnier qui a fait un trou dans le par pour prendre le titre avec un coup d'avance à -5. Girrbach avait rendu le meilleur score du tournoi dans des conditions difficiles avec un 66.

Alors que Svanberg a connu une baisse de régime lors de la dernière journée avec un 76, Alec Roberts est remonté dans le classement avec un 68 pour terminer seul en troisième position avec +2. Zeno Felder a également amélioré son classement avec 70 pour terminer 4ème avec +4, tandis que Gurtner a rejoint Svanberg à égalité pour la 5ème place avec +6.

Plus tôt dans la dernière journée, l'avance des seniors a fluctué au gré des difficultés des joueurs sur le front nine. Bien que Rey, le leader, ait été confronté à un double-bogey sur le 4ème trou rapidement compensé par un birdie sur le 5ème trou, il a ensuite enchaîné quatre bogeys qui l'ont placé à +12 avant le dernier tour. Li Puma avait dépassé Rey d'un coup, et Price était lui aussi en bonne posture, mais un six sur le par 3 du 9ème trou le plaçait à deux points de la tête.

Un front nine solide et des birdies sur les 12 et 13 ont permis à Dougan de rattraper momentanément les leaders, mais trois coups perdus sur les quatre derniers trous lui ont permis d'obtenir un score suffisant pour être troisième.

Li Puma a augmenté son avance avec un birdie au 10, et lui et Rey ont tous deux abandonné des coups au 11. Ensuite, la journée a été celle de Rey. Un eagle au 12 contre le par de Li Puma a été suivi d'un birdie au 15 contre un bogey de Li Puma. Ce fut la clé de la victoire pour Rey car les deux joueurs ont fait un birdie au 17 et un par au dernier trou.

Lors de la remise des prix, il a été révélé qu'un récent deuil familial a rendu la victoire de Jean-Luc Burnier, ému, particulièrement spéciale. Un moment de silence a été observé alors que la Swiss PGA et le club hôte ont transmis leurs sincères condoléances à la famille Burnier.

La Swiss PGA tient à remercier le Golf and Country Club de Neuchâtel pour son hospitalité et son excellente gestion du parcours.

Le championnat 2022 de la Swiss PGA est prévu du 4 au 6 octobre au Golf Club Interlaken.

Les scores peuvent être consultés ici.

Photo (de gauche à droite): Jean-Luc Burnier et Steve Rey | Swiss PGA Championship 2021, GCC Neuchâtel

Galeries photo:

PARTNER
SWISS PGA POOL PARTNER
PARTNER
ORGANISATIONS PARTENAIRES
SWISS PGA POOL PARTNER